Qui est Jean-Joseph Goux, notre préfacier ?

Qui est Jean-Joseph Goux, notre préfacier ?

Jean-Joseph Goux est docteur d’Etat en philosophie en Sorbonne. Il a été professeur dans diverses universités parisiennes puis américaines et dernièrement à Rice University, Houston.

Il a fait, de longue date, porter son travail philosophique sur la monnaie, opérant notamment une réinterprétation de l’homologie structurale entre monnaie et langage, et une relecture des métaphores monétaires qui sont nombreuses dans la littérature et la philosophie. Son travail travail repose sur une grande transdisciplinarité et s’inscrit dans plusieurs champs à la fois : économie, philosophie, psychanalyse et esthétique.

Il a publié après les événements de mai 68 un texte remarqué, Numismatiques, consacré à l’extension de la notion d’équivalent général, texte salué comme essentiel par Marcel Gauchet. Louis Althusser ou Jacques Derrida ont également souligné en leur temps l’originalité et l’audace des textes de Jean-Joseph Goux, qui, dans Les monnayeurs du langage (1984), puis Frivolité de la Valeur (2000), L’Art et l’Argent (2011) et Le Trésor perdu de la finance folle (2013) a poursuivi une réflexion sur les liens de l’art, de l’argent, de la valeur.

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(http://bitcoinlamonnaieacephale.fr/wp-content/uploads/2017/05/Goux-Entretien-Vignette.jpg);background-size: initial;background-position: top center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 650px;}